Coût d’un site internet

coût d'un site internet

Quel est le coût d'un site internet?

Le coût d'un site internet varie selon que vous ayez recours à une entreprise de design, un professionnel en informatique ou si vous le faites vous-même. D'abord il y a le prix de sa création et ensuite le coût de la maintenance de votre site internet.

Ne confondons pas le coût d'un site internet avec le prix d'un site internet.

Si vous confiez la création d'un site internet à une entreprise, ou un web-designer professionnel, assurez vous aussi de connaître les coûts des mises à jour, l'ajout de nouvelles pages, articles, photos et vidéos ultérieures.
Il y a plus de 15 ans j'avais confié la création d'un site internet à une spécialiste en design. Certes mon site présentait très bien à l'époque. Son prix était alors de CHF 12'000.- .Soit 11000 euros!. Et les coûts n'étaient pas inclus! Chaque fois que je voulais ajouter une nouveauté, hop on me demandait 250.- francs suisses ou 200 euros, pour ajouter cette nouveauté!

Coût d'un site internet gratuit.

Nous voyons souvent des publicités parlant de créer son site internet gratuitement. En fait c'est pas tout à fait vrai. Voyons ci-dessous quel peut être un site internet créé soi-même, donc gratuit.

Il faut un nom de domaine: Dès 6 euros par année.
Il faut aussi un hébergement: Environs 10 euros par mois.
Un système de marketing pour convertir vos clients: environs 35 euros par mois.
Un thème professionnel (ce que je recommande fortement) contenant un éditeur visuel, et des extensions super efficaces: Environs 17 euros par mois.

Conclusion:
je peux créer un site web gratuit oui:
Mais dans mon exemple, le coût d'un site internet est de 126 euros par année pour une simple vitrine.
Pour un site pro-actif à l'allure professionnelle qui convertisse vos visiteurs en clients, sont coût annuel sera de 762 euros.
Cet article est bien entendu juste un exemple. mais je voulais juste porter à votre attention qu'un site internet gratuit ne l'est en fait pas du tout.

 

About the Author

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply:







*